EXPOSITION RABAT : L ÉPOPÉE MAROCAINE 1919/2019

1919-2019: Un équipage marocain célèbre le centenaire du premier vol commercial entre la France et le Maroc

AÉRIEN – Il y a un siècle, le 1er septembre 1919, eut lieu le premier vol régulier (Toulouse-Rabat-Casablanca) reliant la France et le Maroc, signé par les Lignes Latécoère qui deviendront quelques années plus tard la compagnie emblématique du XXè siècle, “l’Aéropostale”. En commémoration du centenaire de ce moment historique, un équipage marocain a refait ce vol fondateur, ce dimanche 1er septembre, depuis l’aérodrome de Toulouse Lasbordes, à l’initiative de l’Aéro-club de Rabat (ACRR) en coopération avec l’Association nationale de l’aviation au Maroc.

A l’issue de ce vol anniversaire, les 4 pilotes qui composent l’équipage marocain ont remis symboliquement au comité d’accueil à la descente de l’avion, un document signé à Rabat par le Sultan Moulay Youssef le 31 mars 1919, permettant le survol du territoire marocain dans le cadre de liaisons internationales.

Ce vol anniversaire, mené par un équipage de quatre personnes, se veut une reconnaissance du rôle du royaume dans le développement des vols intercontinentaux et commerciaux. Ainsi, 3 pilotes chevronnés, Louis-Bernard Lechartier, président de l’Aéroclub Royal de Rabat (ACRR), Hicham Maftah, secrétaire général de l’ACRR, Brahim Tahari, fondateur de l’Association Nationale de l’Histoire et de l’Aviation au Maroc (ANHAM) ont été rejoints par Abdelkrim Hachadi, pilote, membre de l’ACRR et commissaire de l’exposition baptisée “La Ligne – Une épopée marocaine 1919-2019” qui se tiendra du 19 septembre au 12 octobre à la Bibliothèque nationale de Rabat, puis dès décembre à Dakhla.

A travers cette exposition qui comprendra un cycle de conférences et des documents d’époque, “La Ligne – Une épopée marocaine 1919-2019” fera (re)découvrir l’aventure marocaine de tous les Pionniers de l’aviation, de Dieudonné Costes, pilotechez Latécoère sur la liaison Toulouse-Casablanca qui est entré dans l’histoire en signant la première traversée de l’Atlantique Sud sans escale en 1927, en passant par Antoine de Saint-Exupéry qui obtiendra son brevet de pilote militaire à Rabat après de longues années passées au Maroc.

Il s’agit d’une “commémoration de l’acte signé le 31 mars 1919 par le Sultan Moulay Youssef, qui avait compris l’intérêt de la création de la ligne Rabat-Toulouse et concédé par Dahir une autorisation de survol du territoire marocain”, a explique, Abdelkrim Hachadi, membre du commissariat scientifique, historique et culturel de l’ACRR dans une déclaration à la MAP évoquant le Dahir royal qui garantit la protection souveraine de vols de Tanger à Saint Louis du Sénégal.

“Ce vol commémore les 100 ans d’Aéropostale dans le cadre d’un programme d’événements qui s’étalera sur toute l’année 2019”, a indiqué le Secrétaire général de l’ACRR, Hicham Meftah.

De son coté Ali Najab a relevé que des équipages marocains participeront, le 23 et 24 septembre prochain, au rallye aérien Toulouse-Dakar, avec 23 avions immatriculés CN (Maroc) qui feront des escales à Dakhla et Tarfaya”.

SOURCES : huffpostmaghreb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *